Au Rwanda
parrainage d'enfants

en grande difficultéParrainage d'enfants vulnérables au Rwanda


le Point d'Ecoute de Gisenyi
au service des enfants vulnérables

Pays meurtri s’il en est, le Rwanda a connu depuis le 1er juillet 1962, date de son accession à l’indépendance, une succession de périodes de troubles, de combats et de massacres dont les enfants ont été les premières et innocentes victimes.

La guerre d’octobre 1990, le génocide de 1994, les attaques des « infiltrés Ex Far » et Interahamwe entre 1997-1999 ont conduit à l’extermination de plus d’un million de vies humaines et provoqué la dispersion des familles.

Sous le poids des guerres, des deuils et de l’immense misère que connaît le Rwanda, les familles éclatent. Les enfants en sont les premières victimes et se retrouvent bien souvent seuls dans la rue, sans ressources, sans appui et sans recours.
Aujourd’hui, hélas, des fratries entières rendues orphelines par les ravages du Sida viennent grossir leurs rangs.
Nul ne peut rester indifférent à cette situation tragique. Parrainage d'enfants vulnérables en grande difficulté au Rwanda

Si répondre aux besoins vitaux de ces enfants est un devoir, assurer leur avenir est un impératif pour préserver les bases du développement en Afrique et la paix dans le monde.

SOS Enfants a décidé de s’engager aux côtés du point d’Ecoute, association rwandaise qui agit auprès des enfants particulièrement vulnérables et de leur famille.

Dans cet ambitieux programme, la responsabilité de chacun est engagée.
Pour agir, nous avons besoin de vous !






Si vous le souhaitez, vous pouvez vous associer à cette action et parrainer un enfant vulnérable au Rwanda.

Deux formules différentes sont proposées

Parrainages mutualisés


Vous parrainez un enfant des rues pour permettre sa réinsertion familiale et scolaire ou un orphelin du sida pour assurer sa survie et sa scolarisation.
Vous vous engagez à verser un minimum de 10 € par mois mais, contrairement au parrainage privilégié d'un collégien, nous n'établissons pas de lien direct entre votre filleul et vous.

Nous choisirons pour vous un enfant de Gisenyi, il deviendra votre filleul.
Nous vous enverrons sa photo et, par la suite, vous recevrez de ses nouvelles, tous les quatre mois environ. Nous y joindrons, de temps à autre, une lettre ou un dessin qu'il aura préparé pour vous.

Tous les enfants n'étant pas parrainés dans le cadre du Point d'Ecoute, il n'est pas envisageable de développer une relation forte entre le parrain et son filleul. Trop de jalousies et de souffrances inutiles pourraient en découler pour les enfants.

Vous pouvez bien sûr écrire à votre filleul, votre lettre sera considérée comme adressée à sa classe. Elle sera lue publiquement à tout le groupe et présentée comme un signe d'amitié d'un parrain bienveillant, un encouragement à persévérer sur la voie de leur avenir.

Si vous préférez envoyer un cadeau, il sera également, et pour les mêmes raisons, considéré comme offert à tout le groupe d'enfants. Nous vous conseillons d'utiliser notre service de cadeaux solidaires qui, dans la lignée du commerce équitable, vous permet d'offrir à l'enfant des objets qui seront achetés directement sur le marché local.

Nous vous demandons d'adresser toute correspondance à notre siège social, nous nous chargerons de la faire parvenir au Rwanda.

parrainer un orphelin
parrainer un enfant des rues

Parrainage scolaire privilégié


Vous parrainez un enfant vulnérable, ancien enfant des rues ou orphelin du sida, arrivé avec succès au terme de sa scolarité primaire. Bon élève, il ne pourrait cependant poursuivre ses études au collège sans votre aide car sa famille est trop démunie pour en assumer le coût, très élevé au Rwanda.
Vous vous engagez à prendre en charge ses frais de scolarité et d'éducation, à raison de 30 € mensuels.
Une véritable relation peut s'établir entre votre filleul et vous.

Cette formule de parrainage est née d'un constat désolant fait par le Point d'Ecoute : Dans leur très grande majorité, les enfants vulnérables arrêtent leurs études en 6ème année primaire, aussi brillants soient-il. Les frais occasionnés par une scolarité secondaire dépassent, en effet, de loin les maigres revenus des familles...
Soucieux de permettre aux enfants qui en sont capables d'aller au collège suivre leurs études secondaires, SOS Enfants vous propose de devenir le parrain ou la marraine de l'un d'eux.
Vous offrirez ainsi à cet enfant les moyens de se construire aujourd'hui un véritable avenir, pour être demain un des acteurs du développement de son pays.

Nous vous enverrons sa photo, son dernier bulletin et une première lettre, rédigée de sa main à votre intention. Chaque trimestre, vous recevrez un nouveau courrier de votre filleul, accompagné de son relevé de notes. Vous pourrez ainsi suivre de manière régulière ses progrès et son évolution personnelle.
Nous vous recommandons de répondre aux courriers de l'enfant si vous souhaitez que des liens solides s'établissent entre vous. Votre filleul attend en effet vos réponses, il est curieux de vous connaître et fier d'être votre filleul !

En savoir plus sur ce
parrainage scolaire












ORPHELINS DU SIDA, rapport annuel
Prise en charge des enfants
Aide apportée, rapport d'activité
Orphelins du Sida, 10 ans d'aide
Journée d'une enfant au Rwanda
Habitations
Sécurité alimentaire
Jardins potagers
Petit élevage
Distributions de vivres
Don de chèvres : un cadeau solidaire et utile
Message des enfants

ENFANTS DES RUES, rapport annuel
Aide apportée aux enfants des rues, rapport d'activité
Enfants des rues, 14 ans d'aide

Orphelins du sida
Enfants des rues

Le Point d'Ecoute,
toutes les nouvelles



De la rue à la réinsertion, le parcours d'un enfant au Point d'Ecoute
Réunification familiale
Une journée avec les enfants
Jeux et divertissements
Cantine et repas chaud
Enfants des rues, scènes de vie

L'association Sauver les Enfants





Parrainer un orphelin du sida - Pourquoi et comment parrainer un orphelin ?
Parrainer un enfant des rues - Pourquoi et comment parrainer un enfant des rues ?
Parrainer un collégien - En savoir plus sur ce parrainage privilégié

Offrir à un enfant des rues le matériel nécessaire à sa réinsertion
Offrir à un orphelin du sida de quoi subvenir à ses besoins

Courriers des Parrains et Marraines à leurs filleuls





Action humanitaire au Rwanda, historique et détails
Le Point d'Ecoute
Actions auprès des enfants de la rue
Construction du centre d'accueil

Lutte contre la pauvreté : foyers de cuisson améliorés
Développement social : un moulin à grains




Parrainer un enfant au Rwanda

M. M.Mme Mme Mlle
parrainer un enfant : envoyer le formulaire * Nom / Prénom
* E-mail 
Adresse

C.Postal  Ville 
Pays 
* champs obligatoires
Je souhaite :
Ma contribution mensuelle : 10 € (minimum)  15 €   30 €   autre   €
Calcul de la réduction fiscale
J'opte pour le prélèvement mensuel automatique et vous joins par courrier
     l'autorisation de prélèvement remplie et signée accompagnée d'un RIB.
            → Imprimer le formulaire de prélèvement

J'envoie un chèque de € pour les premiers mois de parrainage
    et j'enverrai un nouveau chèque à l'issue de cette période.

Je procéderai par virement bancaire ou virement international.
En cas de problème pour l'envoi de ce formulaire,
contactez-nous par le biais de votre messagerie.




Parrainer un enfant avec SOS ENFANTS
Association humanitaire loi 1901 reconnue d'utilité publique
haut de page
8, rue du Château des Rentiers - 75013 - PARIS
Tél : 01 45 83 75 56 - Fax : 01 45 85 53 60
Mentions légales


Partager Facebook Twitter Google MySpace Del.icios.us

Voir aussi

L'association et ses actions d'éducation
Action humanitaire dans le monde

Les parrainages d'enfants
Parrainage individuel ou collectif

Comment aider ?  Comment participer ?

Coordonnées bancaires

La Banque Postale - Agence La Source
Cpte N° 35 838 30 H 033
IBAN : FR04 2004 1010 1235 8383 0H03 397
BIC : PSSTFRPPSCE Don en ligne

Hébergement offert
Annuaire liens durs des Corrigés du Web   Merci à notre hébergeur gratuit.   Copyright Aider sans assister - SOS Enfants

Association de parrainage d'enfants Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajouter un favori sur Google