SOS Enfants • Mandat de prélèvement européen SEPA

Identifiant Créancier SEPA FR43ZZZ438064  •  Référence Unique de Mandat SOSEnfantsParr.

Merci d'imprimer et de retourner ce formulaire au bénéficiaire
SOS Enfants
 • 8 rue du Château des Rentiers • 75013 Paris

en joignant obligatoirement un relevé d'identité bancaire (RIB) :

Je soussigné(e) : M.    Mme    Mlle    M.Mme
Nom   Prénom
Adresse
C. Postal    Ville
Pays
Email

autorise SOS Enfants à envoyer des instructions à ma banque pour débiter mon compte du montant de mon soutien régulier, et ma banque à débiter mon compte conformément aux instructions de SOS Enfants.
Je pourrai faire suspendre ce mandat par simple demande à ma banque après en avoir informé SOS Enfants.


Coordonnées du compte à débiter

IBAN



Numéro d’identification international du compte - IBAN (International Bank Account Number)

BIC



Code international d’identification de votre banque - BIC (Bank Identifier Code)


Prélèvement Récurrent / Répétitif

J'autorise SOS Enfants à faire prélever sur le compte référencé ci-dessus les sommes correspondant à mon soutien régulier :

don   parrainage
lieu du parrainage ou affectation du don:

Ces prélèvements européens SEPA seront effectués le 5 de chaque mois pour un montant de :

10€         15€         20€         30€         autre


Fait à ........................................ le................................. Signature






Vos droits concernant le présent mandat sont expliqués dans un document que vous pouvez obtenir auprès de votre banque.
Vous bénéficiez du droit d’être remboursé selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée avec votre banque. Une demande de remboursement doit être présentée dans les 8 semaines suivant la date de débit de votre compte.

Les informations contenues dans la présente demande ne seront utilisées que pour les seules nécessités de la gestion et pourront donner lieu à exercice du droit individuel d'accès auprès de l'association bénéficiaire SOS Enfants dans les conditions prévues par la délibération n°80 du 1/4/80 de la commission Informatique et Libertés.