Construction d'une école et
d'un dispensaire à Madagascar

Ambodirafia - Rapport de chantier

les matériaux de base Parrainage scolaire à Ambodirafia
Remplacement des toitures en tôle par une dalle de béton
Réception du matériel nécesssaire au chantier de construction de l'école d'Ambodirafia


« Que Dieu vous ait en sa sainte garde. »

Voilà comment a été accueillie la bonne nouvelle des futurs travaux de toiture par les parents d’élèves de l’école primaire publique d’Ambodirafia, au Cap Est de l’île de Madagascar.

Je ne prends la plume que ce 20 août 2003 où la pluie nous empêche de finir le coffrage des 10, 11 et 12èmes mètres de dalle en béton armé destinés à servir de toit à cette école.

Nous venons de décoffrer les 3 premiers mètres aujourd’hui après un mois d’attente.
La crainte de mal faire s’estompe quelque peu et nous pouvons examiner le résultat de notre travail commencé le lundi 2 juin 2003.

Laposy, Pascal et Eloge devant le panneau du chantier Le groupe électrogène offert par l’association SOS Enfants alimente une petite scie circulaire portable qui, fixée sous un établi, permet de dégauchir toutes les planches du coffrage destinées à la réalisation des piliers, poutres et corniches, le tout réutilisable à volonté.

Notre travail a consisté au démontage de la charpente et des tôles du toit. Les planches ainsi récupérées, soutenant les tôles, servent de base au coffrage de la future dalle.

Nous avons conservé intacts certains éléments de la charpente afin de construire, sur le terrain de l’école, une grosse maison qui pourra accueillir les enseignants, les institutrices et leur famille.





Préparation de la dalle Chantier de construction de l'école d'Ambodirafia à Madagascar Les matériaux de base


Préparation de la dalle 15-18 mètres Les ingénieurs de l’entreprise de travaux publics COLAS venus faire la route Sambava-Antalaha m’ont indiqué les temps d’attente avant de décoffrer les dalles. Ils m’ont confirmé la nécessité des piliers et des poutres de soutien.

Ils m’ont également appris que le sable dunaire était excellent pour faire du béton. Laposy et Eloge sont allés creuser directement derrière l’école et nous ramènent les tonnes de sable nécessaires.

Sable et cailloux pour la fabrication du béton

Plus difficile est l’approvisionnement en pierres. En effet, depuis que les Malaisiens ont jeté l’éponge, la plantation de palmiers à huile est à l’arrêt et plus aucun tracteur ne passe.

Nous avons dû louer la charrue et le zébu de Monsieur Adolphe pour aller ramasser les pierres collectées par les villageois et apportées au bord de la route.
L'abri où sont entreposés pierres et cailloux
Parfois, le taxi-brousse de Rafik, une 404 bâchée, emmène quelques ouvriers pour faire un voyage de pierres avant de repartir vers Antalaha.

Un tracteur venu chercher du bois d’ébène et de rose nous en a ramené 3 m³ d’un seul coup.
Trois ouvriers cassent ces gros pavés en petits cailloux qui seront mélangés au sable et au ciment.





Calendrier des travaux Chantier de construction de l'école d'Ambodirafia à Madagascar Préparation de la dalle


Le poids d’une dalle de 10 cm d'épaisseur a imposé la réalisation tous les 3 mètres d’un pilier et d’une poutre de soutien : Pascal pose le crépi d'un pilier


Fondation de ce pilier après percement de la dalle au sol
  60 cm de profondeur
  ½ sac de ciment


Pilier 20 cm / 20 cm
  2 m 50 de haut
  1 sac de ciment
  4 fers à béton Ø 10


Poutre 20 cm / 25 cm
  6 m 50 de long
  2 sacs de ciment
  6 fers à béton Ø 10

Dégagement au burin du chaînage existant pour s’y ancrer tous les 50 cm par crochets en fer à béton. La dalle est ainsi solidaire de ce chaînage.
  2 sacs de ciment / 3 mètres
Pascal dégage au burin le chaînage existant

Corniches
  40 cm de large

Dalle ferraillée
  fers à béton Ø 10
  20 cm d'épaisseur, 7 m 50 de long, 3m de large
  soit 22,5 m² environ
  16 sacs de ciment

Coffrage d'une poutre et d'une corniche
Soit un total, en ajoutant le crépi, de 22 sacs de ciment nécessaires pour 3 mètres linéaires de dalle. Coffrage de la dalle au moyen des tôles récupérées


Les ouvriers qui avaient déjà construit l’école ont été réembauchés.

C’est une équipe de 5 personnes qui officie, Gilbert, Pascal, Valé, Laposy et Eloge, avec l’aide, les jours de coulage de dalle, de Thoga, Robin, Patrick ou Mariot, selon leurs disponibilités.








Autres réalisations Chantier de construction de l'école d'Ambodirafia à Madagascar Coulage des dalles : calendrier des travaux


Le coulage du béton armé s'est étalé sur deux périodes de 2 mois. La principale difficulté aura été l’approvisionnement du chantier en matières premières : sable et cailloux.

Valé, Pascal et Eloge coulent le béton
TRANCHE 1
Dispensaire :
  dalle 0-3 mètres

 21 juillet 2003
  dalle 3-6 mètres  30 juillet 2003
Classe N° 1 :
  dalle 6-9 mètres

 13 août 2003
  dalle 9-12 mètres 21 août 2003
  dalle 12-15 mètres 05 septembre 2003
Classe N° 2 :
  dalle 15-18 mètres

 13 septembre 2003
  dalle 18-21 mètres 20 septembre 2003
  dalle 21-24 mètres 2 octobre 2003

TRANCHE 2
Classe N° 3 :
  dalle 24-27 mètres

 11 novembre 2003
  dalle 27-30 mètres 13 novembre 2003
  dalle 30-33 mètres 25 novembre 2003
 

Classe N° 4 :
  dalle 33-36 mètres

 18 décembre 2003
  dalle 36-39 mètres 20 décembre 2003
  dalle 39-42 mètres 9 janvier 2004
Bibliothèque :
  dalle 42-45 mètres

 15 janvier 2004






bas de page Chantier de construction de l'école d'Ambodirafia à Madagascar Autres réalisations


Quelques travaux annexes ont également été menés à bien :

Extension de la fosse septique • Extension de la fosse septique de l’école.

• Comblement des ornières de la route devant l’école.

• Apport de sable devant certaines maisons dont les occupants pataugent dans la boue à la moindre averse.

• Construction d’un 4ème puits au centre du village.

• Réalisation de 2 dalles destinées au lavage du linge, très prisées par les villageoises.


Didier Buthmann, janvier 2004

Parrainer l'école d'Ambodirafia





Voir aussi Parrainage d'une école à Madagascar Votre participation



Parrainage d'une école à Madagascar
Vous pouvez, vous aussi, apporter votre contribution au développement de ce petit village sur la route des cyclones.

En choisissant de parrainer cette école, vous participez de manière concrète à l'éducation de ces enfants d'Ambodirafia.
Vous les suivrez tout au long de leur scolarité et vous constaterez, mois après mois, à la fois leurs progrès et l'évolution de leurs conditions de vie.
Peu à peu, grâce à vous, ils acquièreront les moyens de construire leur avenir.
Vous pouvez également effectuer un don en ligne au profit des programmes engagés.

Vous deviendrez ainsi ACTEUR du développement de tout le village.

Et ce projet deviendra le vôtre.








Rentrée scolaire à Madagascar
Cantine scolaire
Fonctionnement de la cantine
Voyage d'étude au Parc Masoala
Voyage scolaire à Andapa

Compte-rendu de mission
Construction de l'école
Rapport de chantier

Dernières nouvelles


l'école d'Ambodirafia
à Madagascar







Notre action à Ambodirafia, historique

Le cyclone Indlala - Mars 2007
Le cyclone Gafilo - Mars 2004
La maison traditionnelle à Madagascar




Parrainer une école malgache
Offrir un cadeau aux enfants



Parrainer un enfant avec SOS ENFANTS
Association humanitaire loi 1901 reconnue d'utilité publique
haut de page
8, rue du Château des Rentiers - 75013 - PARIS
Tél : 01 45 83 75 56 - Fax : 01 45 85 53 60
Mentions légales


Partager Facebook Twitter Google MySpace Del.icios.us

Voir aussi

L'association et ses actions d'éducation
Action humanitaire dans le monde

Les parrainages d'enfants
Parrainage individuel ou collectif

Comment aider ?  Comment participer ?

Coordonnées bancaires

La Banque Postale - Agence La Source
Cpte N° 35 838 30 H 033
IBAN : FR04 2004 1010 1235 8383 0H03 397
BIC : PSSTFRPPSCE Don en ligne

Hébergement offert
Annuaire liens durs des Corrigés du Web   Merci à notre hébergeur gratuit.   Copyright Aider sans assister - SOS Enfants

Association de parrainage d'enfants Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajouter un favori sur Google