L’enfant des rues
ses jeux, ses divertissements

Point d'Ecoute, Gisenyi - Rwanda
Baignade et jeux au Lac Kivu pour les enfants des rues de Gisenyi


L'enfant des rues joue lui aussi
Au Point d'Ecoute, les enfants des rues retrouvent le goût de la lecture Malgré les conditions de vie difficile dans lesquelles vivent les enfants de la rue, eux aussi ont besoin de se divertir. Dans la rue, les distractions occupent une place importante car chaque soir, après avoir trouvé de quoi acheter à manger, un peu d’argent pour payer du chanvre, de l’herbe à fumer, de la colle à respirer ou tout autre stupéfiant pour oublier ses peines et ses maux, les enfants n’ont plus vraiment d’autres soucis. L’enfant de la rue se contente du présent, il ne se pose pas de questions pour le lendemain et ne pense guère à l’avenir.

Le Point d’Ecoute a jugé bon de se servir de l’organisation des jeux comme moyen d’action pour familiariser les enfants avec les règles de conduite de la société, favoriser leur apprentissage de la vie sociale et, par ce biais, les amener progressivement sur la voie de la réinsertion. C’est ainsi que, lors des rassemblements hebdomadaires, une belle part est faite au jeu sous toutes ses formes, mais surtout les jeux et sports collectifs qui permettent aux enfants d’apprendre des règles de vie et de sociabilité élémentaires, comme la rencontre avec autrui, le respect, la tolérance, l’insertion dans le groupe, l’entraide, la persévérance, l’endurance etc. Ainsi, le sport et le jeu font plus qu’apporter de la joie, de la détente et du plaisir aux enfants des rues : en leur apprenant des règles sociales basiques et en promouvant une culture de la paix, ils créent les conditions nécessaires à leur bon développement et à leur réintégration dans la société. Et à terme, ils peuvent aussi leur permettre de retrouver le chemin vers l’école.




Baignades, jeux et distractions au Lac KivuLes enfants des rues et le football Les enfants des rues à Gisenyi, Rwanda

Les enfants des rues font leur toilette dans le Lac Kivu
La journée du rassemblement démarre traditionnellement par une grande séance de baignade et de lavages divers au Lac Kivu.

Les enfants se baignent tous ensemble dans le lac et le Point d’Ecoute fournit à chacun le savon de toilette et de lessive pour qu’ils puissent trouver un peu d’hygiène en se lavant et en lavant leurs vêtements à cette occasion.

Cette activité est prétexte à nombreux jeux d’eau et de gymnastique qui permettent aux enfants de se défouler dans la joie et les grandes rigolades.

C’est une activité importante car ainsi, les enfants sont propres et détendus pour la journée que l’on va passer ensemble à résoudre leurs problèmes.




Enfants des rues et footballAutres jeux des enfants des rues Les enfants des rues à Gisenyi, Rwanda

Le jeu de football a été choisi par le Point d’Ecoute afin d’apprendre aux enfants comment respecter son prochain, comment éviter la brutalité, comment se conformer à des règles de manière scrupuleuse.

Les enfants des rues jouent et se défoulent au bord du Lac Kivu Et surtout, leur apprendre à accepter que, en cas de non respect des règles, il y a des sanctions qui sont appliquées auxquelles personne ne doit s’opposer.

Nous établissons un parallèle entre l’équipe de football et la famille : une équipe de football est comme une famille dont l’arbitre est le chef, il donne des ordres et même des punitions en cas de non respect des règles de jeu. Celui qui est sanctionné dans le jeu ne se révolte pas, il accepte les sanctions et continue de jouer.

Il en est de même dans la famille : on doit respecter les parents, les frères sœurs, et en cas de punition, il faut accepter, demander pardon et ne pas prendre le chemin de la rue pour montrer son mécontentement. Le linge sale se lave en famille.

Le dernier match que nous avons livré est celui avec les jeunes de Musanze chez Abaterambere. C'était le mois dernier et le match s’est soldé d'un score de 2 buts à 1 en faveur du Point d’Ecoute. Les joueurs qui se sont distingués sont Gakokora, Isame, Ramayo, Uwiringiyimana, Ismaël et Container. Ils ont été congratulés par tous leurs camarades et la joie était grande ce jour là !




Autres divertissementsLes divertissements des filles de la rue Les enfants des rues à Gisenyi, Rwanda

Les enfants des rues jouent au bord du Lac Kivu D'autres jeux sont organisés lors des journées de rassemblement et les plus traditionnels sont souvent ceux qui ont le plus de succès : la course dans les sacs, le port de billes sur une cuillère, le jeu de drapeau, les jeux de cache sans oublier les jeux de société comme le jeu de dames et les jeux de cartes divers. Nous ajouterons à cela tous les jeux visant à développer l'esprit de spontanéité...




Les jeux des fillesLiens sur l'aide aux enfants des rues Les enfants des rues à Gisenyi, Rwanda

Quant aux filles, elles sont de fidèles supporters pour leurs camarades garçons mais malgré cela, elles ne sont pas tellement actives dans tous ces jeux. Les filles sautent à la corde, elles jouent à la balle, au jeu de marelle, au jeu de pierres… Quant elles se sentent tranquilles, elles jouent à l’aise entre elles et se racontent leurs histoires en riant. Ainsi, elles réapprennent à vivre avec leur corps, elles se reposent de la rue et retrouvent confiance en elles.

Comme nous vous le disions déjà, il n’y a pas de recette toute faite pour réintégrer un enfant, il s’agit de tout un processus. Et le jeu est un élément intéressant du processus, c’est pourquoi nous souhaitions le partager avec vous aujourd’hui. A vous tous qui soutenez notre action, merci très sincèrement au nom de ces Enfants. A vous qui soutenez notre action, merci très sincèrement au nom de tous les Enfants.

Aloys Kaberuka
Coordinateur du Point d'Ecoute








ORPHELINS DU SIDA, rapport annuel
Prise en charge des enfants
Aide apportée, rapport d'activité
Orphelins du Sida, 10 ans d'aide
Journée d'une enfant au Rwanda
Habitations
Sécurité alimentaire
Jardins potagers
Petit élevage
Distributions de vivres
Don de chèvres : un cadeau solidaire utile
Message des enfants
ENFANTS DES RUES, rapport annuel
Aide apportée, rapport d'activité
Enfants des rues, 20 ans d'aide
De la rue à la réinsertion
Réunification familiale
Une journée avec les enfants
Jeux et divertissements
Cantine et repas chaud
Enfants des rues, scènes de vie
Un éphémère centre de transit

L'association Sauver les Enfants

Courriers des Parrains et Marraines à leurs filleuls




ACTION HUMANITAIRE au RWANDA
Action humanitaire au Rwanda, historique et détails
Le Point d'Ecoute
Actions auprès des enfants de la rue
Construction du centre d'accueil

Lutte contre la pauvreté : foyers de cuisson améliorés
Développement social : un moulin à grains

Orphelins du sida
Enfants des rues

Le Point d'Ecoute,
toutes les nouvelles







Parrainer un orphelin du sida - Pourquoi et comment parrainer un orphelin ?
Parrainer un enfant des rues - Pourquoi et comment parrainer un enfant des rues ?
Parrainer un collégien - En savoir plus sur ce parrainage privilégié

Offrir à un enfant des rues le matériel nécessaire à sa réinsertion
Offrir à un orphelin du sida de quoi subvenir à ses besoins



Parrainer un enfant avec SOS ENFANTS
Association humanitaire loi 1901 reconnue d'utilité publique
haut de page
8, rue du Château des Rentiers - 75013 - PARIS
Tél : 01 45 83 75 56 - Fax : 01 45 85 53 60
Mentions légales


Partager Facebook Twitter Google MySpace Del.icios.us

Voir aussi

L'association et ses actions d'éducation
Action humanitaire dans le monde

Les parrainages d'enfants
Parrainage individuel ou collectif

Comment aider ?  Comment participer ?

Coordonnées bancaires

La Banque Postale - Agence La Source
Cpte N° 35 838 30 H 033
IBAN : FR04 2004 1010 1235 8383 0H03 397
BIC : PSSTFRPPSCE Don en ligne

Hébergement offert
Annuaire liens durs des Corrigés du Web   Merci à notre hébergeur gratuit.   Copyright Aider sans assister - SOS Enfants

Association de parrainage d'enfants Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajouter un favori sur Google