Réintégration familiale

des enfants des rues au Rwanda



réinsertion des enfants des rues au Rwanda en famille

En 1999, un peu plus de 400 enfants vivaient dans la rue à Gisenyi. Dans les années qui ont suivi, le phénomène s'est intensifié et de nombreux autres enfants les ont rejoints, portant ce chiffre à 700.

Pourtant, aujourd'hui, ils ne sont plus que 70 environ : Tous les enfants de la rue ont été approchés et identifiés par le Point d'Ecoute, ils sont à ce jour près de 600 à avoir bénéficié de son aide.

Un grand nombre d'entre eux ont retrouvé leur famille (parents directs ou famille proche), plus de la moitié sont scolarisés et 19 ont d'ores et déjà terminé une formation professionnelle.

Dès qu’un enfant est identifié dans la rue, l’objectif principal est la recherche familiale (parents s’ils vivent encore, autre membre de la famille, …) en vue d’une réintégration qui sera ensuite facilitée par un soutien à cette famille.

Il existe différentes raisons à la venue de l’enfant dans la rue : perte d’un parent et remariage du survivant dont le nouveau conjoint refuse l’accueil des enfants dans le nouveau foyer, perte des deux parents, extrême pauvreté, raisons économiques qui poussent l’enfant à partir.
Chaque cas nécessite une approche et une prise en charge particulières auxquelles s'attachent les animateurs du Point d'Ecoute.




Préparation de la réunification familiale


Les enfants des rues à Gisenyi, Rwanda
L'enfant et le Point d'Ecoute

L’animateur agit dans la rue pour entrer en relation avec les enfants, les rencontrer, les écouter : les enfants exposent leurs difficultés, décrivent leurs problèmes, expriment leurs besoins, signalent les nouveaux arrivés dans la rue...

Deux temps forts dans la semaine facilitent ces contacts : Réintégration familiale des enfants des rues au Rwanda


- Les enfants sont accueillis tous les jours au Point d'Ecoute, ils peuvent rencontrer les animateurs pour parler. Diverses activités leur sont proposées, jeux de société, séances d'alphabétisation, organisation de grands jeux colectifs entrecoupés de temps de parole et d'écoute, lavage du linge, sans oublier un repas chaud servi à midi à tous les enfants présents, qu'ils soient encore dans la rue ou déjà réinsérés et scolarisés.

- Le jeudi toute la journée se tient le grand rassemblement auquel tous participent, même ceux qui ne veulent pas quitter la rue.
Le matin, des jeux sont organisés sur un terrain vague près des bureaux du Point d’Ecoute et les enfants sont invités à participer à des groupes de discussion où on parle de l’avancée des rencontres faites avec les familles, des problèmes rencontrés par chacun.
En fin de matinée, tous se dirigent vers le lac Kivu pour faire leur toilette et leur lessive. La Mairie a donné son autorisation pour l’accès au lac et le Point d'Ecoute fournit le savon.
Les enfants partagent ensuite un repas qui leur est servi au Point d'Ecoute.
L’après-midi est consacrée alternativement à des matchs de foot, des rencontres avec des intervenants extérieurs (police, autorités du district qui souhaitent faire passer des informations, intervention sur le Sida, …).




Le retour dans la famille


Les enfants des rues à Gisenyi, Rwanda

Avant de réunifier l'enfant dans sa famille, des visites préalables sont faites par l’animateur, accompagné ou non de l’enfant, afin de préparer au mieux ce retour. Une médiation est très souvent nécessaire pour faire accepter ce retour de l'enfant par la famille. Réintégration familiale des enfants des rues au Rwanda

Un enfant qui rejoint sa famille reçoit un lot de matériel d’accompagnement constitué en général d’objets ménagers (couverture, ustensiles de cuisine…). Le matériel diffère selon les besoins de chaque famille. Ce matériel est déterminé par l’animateur lors de la préparation de la réintégration familiale.

Tous les enfants sont pris en charge par le Point d’Ecoute sur le plan médical.

Si l’enfant est en âge de fréquenter l'école, le Point d’Ecoute finance sa scolarité et tout son équipement scolaire.

Un suivi ultérieur de l'enfant et de sa famille est assuré par l’animateur chargé du district concerné.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous associer à cette action
et parrainer un enfant des rues au Rwanda ou envoyer à ces enfants
un cadeau solidaire correspondant à leurs besoins les plus urgents.









ORPHELINS DU SIDA, rapport annuel
Prise en charge des enfants
Aide apportée, rapport d'activité
Orphelins du Sida, 10 ans d'aide
Journée d'une enfant au Rwanda
Habitations
Sécurité alimentaire
Jardins potagers
Petit élevage
Distributions de vivres
Don de chèvres : un cadeau solidaire et utile
Message des enfants

ENFANTS DES RUES, rapport annuel
Aide apportée aux enfants des rues, rapport d'activité
Enfants des rues, 14 ans d'aide

Orphelins du sida
Enfants des rues

Le Point d'Ecoute,
toutes les nouvelles



De la rue à la réinsertion, le parcours d'un enfant au Point d'Ecoute
Réunification familiale
Une journée avec les enfants
Jeux et divertissements
Cantine et repas chaud
Enfants des rues, scènes de vie

L'association Sauver les Enfants





Parrainer un orphelin du sida - Pourquoi et comment parrainer un orphelin ?
Parrainer un enfant des rues - Pourquoi et comment parrainer un enfant des rues ?
Parrainer un collégien - En savoir plus sur ce parrainage privilégié

Offrir à un enfant des rues le matériel nécessaire à sa réinsertion
Offrir à un orphelin du sida de quoi subvenir à ses besoins

Courriers des Parrains et Marraines à leurs filleuls





Action humanitaire au Rwanda, historique et détails
Le Point d'Ecoute
Actions auprès des enfants de la rue
Construction du centre d'accueil

Lutte contre la pauvreté : foyers de cuisson améliorés
Développement social : un moulin à grains



Parrainer un enfant avec SOS ENFANTS
Association humanitaire loi 1901 reconnue d'utilité publique
haut de page
8, rue du Château des Rentiers - 75013 - PARIS
Tél : 01 45 83 75 56 - Fax : 01 45 85 53 60
Mentions légales


Partager Facebook Twitter Google MySpace Del.icios.us

Voir aussi

L'association et ses actions d'éducation
Action humanitaire dans le monde

Les parrainages d'enfants
Parrainage individuel ou collectif

Comment aider ?   Comment participer ?

Coordonnées bancaires

La Banque Postale - Agence La Source
Cpte N° 35 838 30 H 033
IBAN : FR04 2004 1010 1235 8383 0H03 397
BIC : PSSTFRPPSCE Don en ligne

Hébergement offert
Annuaire liens durs des Corrigés du Web   Merci à notre hébergeur gratuit.   Copyright Aider sans assister - SOS Enfants

Association de parrainage d'enfants Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajouter un favori sur Google