La journée d'une orpheline au Rwanda

Point d'Ecoute de Gisenyi, Rwanda
Quelques liens



Bien souvent, les parrains se demandent comment vit leur filleul du Rwanda, dans quelles conditions il évolue et comment se déroule sa journée. C’est parfois difficile à imaginer, là-bas tout est tellement différent de notre quotidien à nous…

Les enfants ont du mal à expliquer à leurs parrains à quoi ressemble leur vie de tous les jours, il ne savent pas quoi ni comment raconter, leur quotidien leur paraît bien trop banal. Ils pensent aussi que cela ressemble à toutes les journées que connaissent les enfants.
>Maison d'une orpheline au Rwanda
Un réveil très matinal
Suivons par exemple Assumpta, une enfant de 13 ans qui habite sur la colline de Nyamyumba.

Au Rwanda, le jour se lève très tôt, dès 5h30 ou 6h au plus tard. Aussitôt, c’est le signal, tout le monde commence à se préparer.

Assumpta démarre sa journée en sortant de la maison la chèvre qu’elle a reçu de son parrain.
Eh oui, la chèvre dort dans la maison… Les familles ont tellement peur de se la faire voler pendant la nuit que rien ne peut les empêcher d’enfermer leurs animaux avec eux. Et cela même si il n’y a qu’une pièce ou deux dans l’habitation.




A pied d'oeuvre dès l'aube



>Jeune orpheline balayant la cour de son habitation au Rwanda
Balayer la cour...

Après s’être occupée de sa chèvre, Assumpta s’arme du balai qu’elle a elle-même fabriqué et balaie devant chez elle pour enlever les feuilles, les détritus.

C’est ainsi dans toutes les familles, la journée commence toujours par le nettoyage de la cour devant la maison.
Toilette du matin dans la cour au Rwanda
Un brin de toilette
Après tout cela, il est presque 7h et il faut se préparer pour aller à l’école.

Avant de partir, Assumpta fait sa toilette.

L’eau est un bien précieux qu’il faut se partager !




Sur le chemin de l'école


Sur le chemin de l'école au Rwanda

Pour aller à l’école, Assumpta enfile son uniforme scolaire, le même pour toutes les écoles du Rwanda : Jupe et chemisier bleus pour les filles, bermuda et chemise beige pour les garçons.

Sur le chemin de l’école, il est encore temps de réviser les leçons.




Une longue journée en classe


Ecole primaire Kivumu au Rwanda
Assumpta doit parcourir un long trajet à parcourir à pied pour rejoindre son école.

Elle arrive juste à temps pour retrouver ses amies avant de rentrer en classe

Une longue journée d’étude dans une classe surchargée démarre alors.
Comme tous ses camarades, Assumpta en sort fatiguée. Pourtant, c’est encore à pied qu’elle doit reprendre le chemin de la maison.
Classe d'école primaire au Rwanda




Les tâches domestiques


Le soir arrive, Assumpta est de retour chez elle et prend sa part des tâches quotidiennes qui ne manquent pas. Corvée d'eau au Rwanda : Assumpta porte son bidon d'eau sur la tête

L'eau
La plus importante est d’aller chercher de l’eau.

C’est très souvent Assumpta qui se charge de cette corvée.

Il lui faut à nouveau parcourir à pied une distance assez longue, descendre et remonter une colline pour remplir son bidon au point d’eau.
Corvée de bois au Rwanda : Assumpta a ramassé du bois mort pour la cuisson Le bidon va servir à la préparation du repas du soir et à la toilette de toute la famille.

Ramasser du bois

Mais la journée n'est pas finie : Assumpta doit encore ramasser du bois mort si elle veut espérer manger quelque chose avant d'aller dormir.





Et les repas ?


La journée d’Assumpta ressemble à celle de beaucoup d’enfants vivant au Rwanda. Mais vous nous direz : et les repas dans tout cela ?
Préparation du repas du soir au Rwanda
Les repas se résument bien trop souvent au seul plat du soir. Les enfants du Point d’Ecoute partent à l’école le ventre vide, très rares sont ceux qui ont quelque chose à manger à midi.

Le repas du soir se prépare en fonction de ce que les parents ont pu gagner dans la journée.

Ce que tous les enfants aiment, c’est la pâte de maïs avec des haricots, quelquefois des pommes de terre et très exceptionnellement un peu de viande, ou plutôt des petits poissons lorsque le Point d’Ecoute organise les distributions alimentaires.
Nettoyage de la vaisselle au Rwanda : Assumpta lave les assiettes et la marmite dans une bassine assise dans la cour
La nuit tombe vite au Rwanda. A 18h, chacun s’enferme chez soi, après avoir fait la vaisselle dans la cour pour ceux qui ont pris un repas. Les autres hélas se coucheront le ventre vide …

Les enfants qui ont une lampe à pétrole peuvent encore réviser leurs leçons, faire leurs devoirs. Sinon, il faudra se lever un peu plus tôt le lendemain !






ORPHELINS DU SIDA, rapport annuel
Prise en charge des enfants
Aide apportée, rapport d'activité
Orphelins du Sida, 10 ans d'aide
Journée d'une enfant au Rwanda
Habitations
Sécurité alimentaire
Jardins potagers
Petit élevage
Distributions de vivres
Don de chèvres : un cadeau solidaire et utile
Message des enfants
ENFANTS DES RUES, rapport annuel
Aide apportée, rapport d'activité
Enfants des rues, 20 ans d'aide
De la rue à la réinsertion, parcours d'un enfant
Réunification familiale
Une journée avec les enfants
Jeux et divertissements
Cantine et repas chaud
Enfants des rues, scènes de vie

L'association Sauver les Enfants

Courriers des Parrains et Marraines à leurs filleuls




ACTION HUMANITAIRE au RWANDA
Action humanitaire au Rwanda, historique et détails
Le Point d'Ecoute
Actions auprès des enfants de la rue
Construction du centre d'accueil

Lutte contre la pauvreté : foyers de cuisson améliorés
Développement social : un moulin à grains

Orphelins du sida
Enfants des rues

Le Point d'Ecoute,
toutes les nouvelles







Parrainer un orphelin du sida - Pourquoi et comment parrainer un orphelin ?
Parrainer un enfant des rues - Pourquoi et comment parrainer un enfant des rues ?
Parrainer un collégien - En savoir plus sur ce parrainage privilégié

Offrir à un enfant des rues le matériel nécessaire à sa réinsertion
Offrir à un orphelin du sida de quoi subvenir à ses besoins



Parrainer un enfant avec SOS ENFANTS
Association humanitaire loi 1901 reconnue d'utilité publique
haut de page
8, rue du Château des Rentiers - 75013 - PARIS
Tél : 01 45 83 75 56 - Fax : 01 45 85 53 60
Mentions légales


Partager Facebook Twitter Google MySpace Del.icios.us

Voir aussi

L'association et ses actions d'éducation
Action humanitaire dans le monde

Les parrainages d'enfants
Parrainage individuel ou collectif

Comment aider ?  Comment participer ?

Coordonnées bancaires

La Banque Postale - Agence La Source
Cpte N° 35 838 30 H 033
IBAN : FR04 2004 1010 1235 8383 0H03 397
BIC : PSSTFRPPSCE Don en ligne

Hébergement offert
Annuaire liens durs des Corrigés du Web   Merci à notre hébergeur gratuit.   Copyright Aider sans assister - SOS Enfants

Association de parrainage d'enfants Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajouter un favori sur Google