Enfants d'Afrique
Aide aux orphelins
Principales activités au Bénin

Distribution de fournitures scolaires
Distribution de fournitures scolaires aux orphelins d'Afrique
En prévision de la rentrée scolaire, des distributions de fournitures scolaires ont été faites par groupes d’enfants selon leur localité de résidence. Les groupes provenant de Dangbo et de Porto-Novo et des environs ont été reçus au siège de SMDS. Quant aux groupes d’enfants d’Adjohoun, d’Affamè et de Hounviguè situés à plus de 50 kilomètres de Porto-Novo, l’équipe SMDS s’est déplacée vers eux. Au total 221 enfants ont reçu des kits de fournitures scolaires composés d’un sac de collégien ou d’écolier, de deux paquets de cahiers de 100 pages, un paquet de cahiers de 200 pages, d’une boîte d’instruments de mathématiques, de 5 stylos bleus, de 2 stylos rouges, de 2 crayons à papier et de quatre mètres de tissu kaki pour tailler les uniformes.



Suivi familial des orphelins


Suivi familial des orphelins
Visites à domicile
Les animateurs ont visité les enfants dans leur famille ou famille d'accueil, à raison d'une visite par mois. Les premières visites ont eu pour but de recueillir les résultats scolaires, de les analyser et de prendre des résolutions et dispositions nécessaires pour faciliter la scolarité des enfants. Pour ce faire, les animateurs ont essayé d’identifier avec les tuteurs des enfants les causes de leurs échecs scolaires (échecs aux examens et redoublements) et de trouver quelques approches de solutions. Suivi familial des orphelins

Au nombre des solutions figurent la remise aux élèves de manuels scolaires adéquats, l’encadrement des enfants à domicile par des maîtres d’études et leur suivi plus rigoureux par SMDS. Les autres visites avaient pour objet de savoir si la rentrée scolaire s’est effectuée dans de bonnes conditions pour chaque enfant. C'est également lors de ces visites que les animateurs ont remis aux enfants les lettres qu’ils avaient reçues de leur parrain ou marraine en leur demandant de commencer à préparer une réponse.



Formation professionnelle des orphelins

Visite dans les ateliers
Les soixante apprentis suivis reçoivent chacun au moins une visite des animateurs par mois sur leur lieu de formation. Il faut dire que les problèmes ne manquent pas. En dehors des questions de santé et d’alimentation des apprentis, certains cas particuliers ont obligé SMDS à intervenir auprè des formateurs, avec notamment deux cas difficiles :

Le cas de Thérèse
Thérèse et sa nouvelle formatrice Apprentie depuis un an dans l’atelier Chantou Couture à Porto-Novo, Thérèse D. a été sauvée par SMDS du lynchage dont la menaçaient son tuteur (son oncle maternel) et sa patronne d’atelier. En effet, à la surprise générale, Thérèse a été accusée de sorcellerie par son propre tuteur qui lui attribuait la responsabilité du décès de sa femme, décédée des suites d’un accouchement. La jeune fille a tout d'abord cru à une plaisanterie mais, très vite, elle s’est rendu à l’évidence que sa sécurité n’était plus garantie chez son oncle et sa patronne. Cette accusation a eu tôt fait de susciter une levée de boucliers contre elle. Les parents de la défunte, les habitants du quartier de résidence de la jeune fille et même ses collègues d’atelier, tout le monde menaçait Thérèse de représailles.
Informée de la situation l’équipe de SMDS est intervenue pour retirer Thérèse de ce milieu qui lui était devenu hostile et la ramener dans son village natal d’Akpadanou, situé environ à 50 kilomètres de Porto-Novo. Aujourd’hui, elle poursuit sa formation dans ce village où un nouvel atelier lui a été trouvé après quelques démarches.

Le cas d'Elise
Alors qu'elle était apprentie couturière chez Anges Couture depuis deux ans, Elise A. a été contrainte par son tuteur (un oncle paternel) d’arrêter son apprentissage et ceci contre la volonté de sa patronne qui voulait continuer à la former. Le motif invoqué par le tuteur est que la jeune fille rentre souvent tard à la maison parce qu’elle est libérée tardivement par sa patronne. Jusqu’à maintenant, cet homme intransigeant est resté sourd à toutes les négociations et aux plaidoyers de SMDS et de la patronne d’Elise. Cette situation risque de compromettre l’avenir d’Elise qui, depuis plus de six mois, reste à la maison sans rien faire. Mais l’équipe de SMDS ne baisse pas les bras et espère ramener l’oncle à la raison.
Aide aux apprentis en fin de formation
Odette à la remise de son diplôme
Au cours de ce trimestre, une douzaine d’apprentis suivis par SMDS et qui sont en fin de formation ont sollicité l’appui de SMDS pour les aider à obtenir leur libération. Parmi eux, une apprentie coiffeuse et un apprenti coiffeur ont finalement bénéficié de l’aide de SMDS qui a préfinancé leurs frais d’apprentissage et leurs dotes de libération.
Il s’agit de Odette D. et de Alain N. qui ont été libérés et ont reçu leur diplôme de fin de formation.



Scolarité : aide apportée aux enfants

Enfants de faible niveau scolaire
Soutien scolaire pour les orphelins en Afrique Après analyse des résultats scolaires, SMDS a engagé quelques actions au nombre desquelles l’encadrement des enfants de faible niveau scolaire. La matière sur laquelle a porté cet encadrement était le français pour permettre aux enfants de comprendre plus facilement l’enseignement qui leur est dispensé par les maîtres, de bien communiquer et de pouvoir répondre correctement aux questions lors des devoirs scolaires. Ainsi, depuis le mois de septembre 2011, 17 élèves du cours primaire sont reçus tous les mercredis et samedis au siège de SMDS, par groupes de 4 ou 5, pour bénéficier de ces cours. Soutien scolaire pour les orphelins d'Afrique


L’encadrement des enfants du primaire s’est poursuivi au début du deuxième trimestre de l’année scolaire 2011-2012 et s’y sont ajoutés 6 autres enfants en situation difficile.

Quant aux enfants de Porto-Novo et de Missérété qui ont réussi l’entrée en 6ème, SMDS les a inscrits à des cours de soutien.
Problèmes de transferts d’école en fin d’année scolaire
A la fin de l’année scolaire 2010-2011, certains enfants ne pouvant plus ou ne voulant plus poursuivre leurs études dans leur collège habituel pour diverses raisons ont sollicité le concours de SMDS pour être transférés dans d’autres établissements scolaires. Sur 12 élèves qui ont posé le problème, 7 ont vu leur demande satisfaite.



Aide alimentaire et cadeaux de Noël

Distribution alimentaire de Noël aux orphelins Pour permettre aux enfants de bien fêter les fêtes de fin d’année, SMDS a acheté de nouvelles denrées alimentaires telles que des pâtes, des boîtes de conserve de sardines, de l’huile végétale et du riz. Ainsi les 22, 23 et 24 décembre 2011, les enfants sont venus par groupes au siège pour recevoir leur colis de fin d’année contenant chacun 6 paquets de pâtes et de riz, 4 boîtes de conserve et 1 litre d’huile végétale.

A cela ont été ajoutés les cadeaux offerts aux enfants par leurs parrains et marraines, pour leur très grande joie.
Aide alimentaire
Tous les enfants ont reçu chaque mois une aide alimentaire directe (6kg de mais, 4 kg de riz, 1 kg de haricots blancs, base de l’alimentation des enfants. L’aide a été distribuée en 4 fois pour un total de 1 650 kg, reconditionnée comme d'habitude dans de gros sacs d'emballage.
Fourniture de petits déjeuners
Au cours du premier trimestre de l’année scolaire 2011-2012, 12 apprentis ont reçu une assistance financière pour prendre un petit déjeuner avant le travail. Par ailleurs, 38 enfants particulièrement nécessiteux ont bénéficié de kits alimentaires supplémentaires.



Participation à l'organisation de la
17èmeJournée de l'Enfant Béninois

Participation des orphelins de SMDS à la 17ème journée de l'Enfant Béninois En tant que membre du cadre de concertation des acteurs de la protection des enfants de la ville de Porto-Novo, SMDS a participé, aux côtés des Centres de Promotion Sociale (CPS) et des ONG, à l’organisation de la 17ème Journée de l’Enfant Béninois (JEB). SMDS a surtout marqué sa participation par l’animation, avec la responsable du CPS de Ouando, d’une séance de sensibilisation sur les droits et devoirs de l’enfant qui a eu lieu le 20 décembre 2011. Enfants, parents et autorités ont pris part à cette séance de sensibilisation.

Le 30 décembre 2011, SMDS a également pris part à la fête proprement dite organisée pour égayer les enfants avec des concours de danse et remise de cadeaux. 25 enfants suivis par SMDS ont eu la chance d'être invités par les organisateurs à participer à cette belle fête.

Tout ce que nous avons pu faire pour ces enfants, s’est, encore une fois, réalisé grâce à la générosité des donateurs de SOS Enfants que nous ne saurons jamais assez remercier. Même si vous avez aussi des problèmes en France, nous vous remercions de penser aussi à ces enfants d'Afrique qui n’auraient pas accès à l’enseignement sans lequel ils ne pourraient réussir à se construire un avenir dans leur pays.



Les Orphelins en Afrique




Nouvelles des enfants
Quelques photos des orphelins
Scolarisation des orphelins
Un jour d'école en Afrique
Suivi des orphelins : Mission d'évaluation

Aide aux enfants d'Afrique, bilan 2011

Dernières nouvelles
des Orphelins
d'Afrique








Orphelins du sida : leur situation dramatique
Maltraitance et traite d'enfants

Les partenaires : Association BUMI
Le Point d'Ecoute




Parrainer un enfant
Cadeau solidaire




Parrainer un orphelin en Afrique
Parrainer un orphelin en Afrique vous tente ?

Remplissez le formulaire ci-dessous et expédiez-le-nous sans attendre !

Parrainer un orphelin en Afrique pour leur offrir les moyens de construire leur propre avenir Parrainer un orphelin en Afrique pour un développement durable de cette région Parrainer un orphelin en Afrique pour leur permettre de vivre leur vie d'enfant





Parrainer un orphelin en Afrique correspond à un parrainage individuel d'enfant. Nous choisirons pour vous un enfant de Basa, il deviendra votre filleul.
Nous vous enverrons sa photo et, par la suite, vous recevrez de ses nouvelles, tous les quatre mois environ. Nous y joindrons, de temps à autre, des photos, une lettre ou un dessin qu'il aura préparé pour vous.

Tous les enfants n'étant pas parrainés à Basa, il n'est pas envisageable de développer une relation forte entre le parrain et son filleul. Trop de jalousies et de souffrances inutiles pourraient en découler pour les enfants.
Vous pouvez bien sûr écrire à votre filleul, votre lettre sera considérée comme adressée à tous nos orphelins de Basa. Elle sera lue publiquement à tout le groupe et présentée comme un signe d'amitié d'un parrain bienveillant, un encouragement à persévérer sur la voie de leur avenir.

Si vous préférez envoyer un colis, il sera également, et pour les mêmes raisons, considéré comme offert à tout le groupe d'enfants. Nous vous conseillons d'utiliser notre service de cadeaux à distance qui, dans la lignée du commerce équitable, vous permet d'offrir à l'enfant des objets qui seront achetés directement sur le marché local.

Nous vous demandons d'adresser toute correspondance à notre siège social, nous nous chargerons de la faire parvenir en Afrique.

En savoir plus sur l'envoi de courrier aux filleuls





Parrainage Orphelin d'Afrique

M. M.Mme Mme Mlle
parrainer un enfant : envoyer le formulaire * NOM
* Prénom
* E-mail 
Adresse

C.Postal  Ville 
Pays 
* champs obligatoires
Je souhaite :
Ma contribution mensuelle : 10 € (minimum)  15 €   30 €   autre   €
Calcul de la réduction fiscale
J'opte pour le prélèvement mensuel automatique et vous joins par courrier
     l'autorisation de prélèvement remplie et signée accompagnée d'un RIB.
            → Imprimer le formulaire de prélèvement

J'envoie un chèque de € pour les premiers mois de parrainage
    et j'enverrai un nouveau chèque à l'issue de cette période.

Je procéderai par virement bancaire ou virement international.
En cas de problème pour l'envoi de ce formulaire,
contactez-nous par le biais de votre messagerie.




Parrainer un enfant avec SOS ENFANTS
Association humanitaire loi 1901 reconnue d'utilité publique
haut de page
8, rue du Château des Rentiers - 75013 - PARIS
Tél : 01 45 83 75 56 - Fax : 01 45 85 53 60
Mentions légales
Partager Facebook Twitter Google MySpace Del.icios.us

Voir aussi

L'association et ses actions d'éducation
Action humanitaire dans le monde

Les parrainages d'enfants
Parrainage individuel ou collectif

Comment aider ?  Comment participer ?
Faire un don

Hébergement offert
Annuaire liens durs des Corrigés du Web   Merci à notre hébergeur gratuit.   Copyright Aider sans assister - SOS Enfants

Association de parrainage d'enfants Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajouter un favori sur Google